[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Accueil]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Petites Histoires]
[Accueil]
[Port d'Attache]
[actu.fr]
[Sécurité]

L’Erika, affrété par TotalFina, se brise en deux, au sud du Finistère. A son bord 30 000 tonnes de fioul lourd. Le début de l’une des pires marées noires en France, touchant 400 km de côtes, de la pointe de la Bretagne à l’île de Ré.

Le 12 décembre 1999, la Bretagne s’apprête à fêter le passage à un nouveau millénaire. Mais la fête prend fin quand l’Erika, un tanker maltais low cost, fait naufrage au sud de la Bretagne. 11 000 tonnes de fioul sont récupérées in extremis, mais les 20 000 tonnes restantes forment une nappe d’hydrocarbure avançant rapidement sur les côtes françaises.

Une nouvelle fois, le bilan est lourd. 150 000 oiseaux meurent de cette marée noire soit 10 fois plus que l’Amoco Cadiz 20 ans plus tôt. 80% des Guillemots de Troil présents dans la région disparaîtront. Les mammifères marins et la flore locale subiront de lourdes conséquences et s’en remettront difficilement. Plus qu’un naufrage, cette énième catastrophe est le symbole des dysfonctionnements de la mondialisation, et marque un tournant déterminant dans la législation.


 

Marées noires : l'Erika, Décembre 1999

L'Erika, une plage polluée

à Belle-Île

et la zone de pollution

Cliquez pour agrandir

Informations légales