[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] [Sommaire voyage par l'image]
[Plougasnou]
[]
[Côte sauvage]
[Pays Pagan et Aber Wrac'h]
[Presqu'ile de Crozon]
[Phares 29]
[Monts d'Arrée]
[Finistère]
[Fréhel]
[Fort La Latte]
[Dinan]
[Côte d'Emeraude]
[Erquy]
[Guerlédan]
[Côtes d'Armor]
[Côte d'Emeraude]
[Côte d'Emeraude]
[Les bords de Rance]
[Le Mont Dol]
[Cesson Sévigné]
[Ille et Vilaine]
[Quiberon La Côte sauvage]
[Quiberon La Côte sauvage]
[Etel et Quiberon]
[Morbihan]
[Cartographie]
[Cartographie]
[Cartographie]
[Cartographie]
[Webcams bretonnes]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Webcams bretonnes]
[Le Guilvinec 1962]
[Sud Bretagne 1962]
[CPA Plougasnou]
[Images anciennes]
[]
[Codes postaux]
[]
[Français, Français/Anglais, etc]
[Horaires, coefficient, etc...]
[Temps écoulé entre 2 dates]
[]
[]
[]
[Accueil voyage par l'image]

Pierre Lastennet © 2011 à 2018

images

Breizh

La centrale nucléaire de Brennilis


LA PREMIÈRE CENTRALE NUCLÉAIRE FRANCAISE

C’est au plein cœur des monts d’Arrée, en Bretagne, que fut construite, en 1962, la première centrale nucléaire française, au milieu de paysages magnifiques de landes et de tourbières. Aujourd’hui, plus de vingt ans après son arrêt, son démantèlement n’est toujours pas achevé.


En savoir + cliquez ici

Les Monts d'Arrée


En géographie, on a tous appris qu’il existait un massif armoricain, en Bretagne présentement. Eh bien oui, même si ses sommets ne comptent pas parmi les plus hauts du monde, ils n’en sont pas moins pittoresques, comme le montrent ces photos du Roc’h Trevezel, le deuxième point culminant de la partie bretonne de ce fameux Massif Armoricain, situé dans les Monts d’Arrée. Et en voici l’altitude : 384 mètres.

Les Monts d’Arrée véhiculent avec eux tout un imaginaire de korrigans et autres esprits mortifères qui habitent ces lieux semi-désertiques. Une forme plutôt singulière d’invitation à la balade, non ?





En savoir plus, cliquez ici.

  

Les Monts d'Arrée